Accueil » Usinage secteur automobile – Pilotage 4.0 de la production

Usinage secteur automobile – Pilotage 4.0 de la production

LISI Automotive fait le choix de la solution logicielle APC d’Ellistat pour le pilotage de ses machines-outils et rendre la fabrication autonome « Réduction du taux de rebut de l’ordre de 95%, réduction du temps de réglage des machines-outils de 75%. » La société industrielle LISI est née en 1777 du rapprochement de plusieurs entreprises familiales de Montbéliard et de Belfort. Elle a débuté son activité dans le secteur de l’horlogerie et est aujourd’hui un groupe mondial qui réalise 1,2 milliards de chiffres d’affaires en 2021, compte 9500 collaborateurs, est implanté dans 13 pays et dispose de 42 sites de production dont 20 en France. Le groupe LISI est spécialisé dans les solutions d’assemblage pour les secteurs automobile, aéronautique et médical. Focus sur la Division LISI Automotive qui a fait le choix de la solution logicielle APC d’Ellistat afin d’optimiser la qualité, de réduire les taux de rebut, d’améliorer le ratio de supervision homme-machine et de piloter la ligne de fabrication avec des compétences techniques moins élevées.
Lecture : 6 minutes

LISI Automotive réalise 485 M€ de chiffre d’affaires avec un effectif de 3300 personnes, dans 7 pays, avec 21 sites de production dont 7 en France. La division fournit des solutions d’assemblage métalliques et plastiques -fixations vissées et solutions clippées- ainsi que des composants mécaniques de sécurité aux constructeurs et équipementiers automobiles dans le monde entier. Ces fabrications sont destinées aux moteurs et boites de vitesse, aux sièges, aux systèmes de sécurité passager, aux systèmes hydrauliques de freinage, aux roues, à l’habillage intérieur/extérieur et enfin à la carrosserie, aux châssis, essieux, direction et suspension.

Gagner en efficacité opérationnelle et en qualité

En 2020, le site de Melisey (Haute-Saône), spécialisé dans la production de pièces automobiles forgées puis usinées, cherche à réaliser des gains d’efficacité opérationnelle et de qualité. L’embauche de personnes techniques à même de comprendre et régler une machine-outil est aussi un défi croissant. Enfin, il vise un impact environnemental avec l’économie de ressources.

L’objectif est de trouver une solution pour réduire les taux de rebut, améliorer les ratios de supervision homme/machine et permettant de piloter une ligne de production avec des compétences techniques limitées. Enfin, la solution doit être facile d’implantation et de déploiement au sein du groupe.

En septembre 2020, les premiers contacts sont établis avec l’entreprise Ellistat concernant le logiciel APC -Automated Process Control-. Le directeur du site de Melisey, Mr Christophe BLASZCZYCK décide d’automatiser le réglage des centres d’usinage en « boucle fermée ».

Rendre le processus de fabrication autonome avec APC

L’équipe d’Ellistat accompagne LISI pour la mise en place du logiciel sur un premier centre d’usinage. APC est compatible avec tous types de machines CNC et d’instruments de mesures. Dans le cas de Melisey, APC est interfacé avec le MES de LISI et les corrections sont directement transférées aux multibroches. L’implantation s’avère rapide et le logiciel intuitif. Il surprend l’équipe de LISI par sa capacité à rendre le processus de fabrication autonome.

Les opérateurs sont désormais aidés dans la mesure des données qualité. Quelles que soient la machine et la complexité de la pièce à usiner, APC parvient à corriger à partir de la mesure d’une seule pièce.

Le réglage nécessitait plusieurs itérations qui consommait plusieurs pièces pour atteindre le niveau requis. Désormais, une seule pièce suffit. Le gain de temps de réglage obtenu avec l’utilisation d’APC représente environ 75%.

En janvier 2021, le taux de rebut passe de 3,5% à moins de 0,1%. En effet, l’algorithme auto-corrige en temps quasi réel la machine-outil dès qu’elle dévie, ce qui entraîne une réduction du taux de rebut de l’ordre de 95 %.

Début 2021, la solution APC est déployée sur une vingtaine de machines CNC du site de Melisey. Il s’agit de centres d’usinage de marques et de générations différentes. Le déploiement est rapide, nécessite peu de matériel et d’investissements.

Des résultats rapides basés sur une relation gagnant-gagnant

« Nous estimons un gain de 20 000€ par an et par machine équipée, précise Christophe BLASZCZYK, auxquels s’ajoutent des gains environnementaux par les moindres rebuts et des montées en compétences. De plus, l’accompagnement effectué avec Ellistat et les performances du logiciel ont conduit à une excellente acceptation de la solution par les opérateurs. »

Dès mars 2021, Anne-Delphine Beaulieu, membre du Comité Exécutif de LISI Group, en charge de la transformation digitale et de l’Industrie 4.0, promeut la solution au sein du groupe et facilite le passage à l’échelle. APC est utilisé dans plusieurs entités du groupe en France et est en cours de déploiement aux Etats-Unis.

Elle ajoute : « APC est une solution qui nous a permis des gains considérables : 75% en temps de réglage et 95 % en taux de rebut. Nous avons été surpris par la facilité de prise en main et la capacité à déployer la solution avec des compétences techniques limitées

Les relations avec Ellistat sont de qualité, basées sur un rapport gagnant/gagnant. Les équipes sont en relation, de manière constante, et échangent concernant l’évolution du produit.

En 2021, LISI candidate et est finaliste aux Grands Prix de l’accélération digitale de BFM Business, dans la catégorie 4.0, avec le projet Ellistat APC. Une belle reconnaissance.

Lire la suite
Sur le même sujet

Armin Robotics présente ses solutions robotisées évolutives et modulaires

L’introduction de robots, dans les ateliers d’usinage, est aujourd’hui reconnue comme une nécessité pour rester compétitif. Dans cet environnement, Armin Robotics ne se positionne pas comme un « simple » fournisseur de robots, aussi performants soient-ils (Kuka, Fanuc, Staubli, Kawasaki, ABB,…), mais comme un partenaire de ses clients sur le long terme. Ce qui fait […]

OPEN MIND soutient un projet de recherche en usinage

Le Professeur Berend Denkena, Talash Malek (Master of Science), Martin Winkler (Ingénieur qualifié), et Marcel Wichmann (MS), ont présenté leur projet dans le numéro d’avril du magazine VDI-Z de l’Association des Ingénieurs allemands, sous le titre « Planification de Processus Eco-Energétiques » (Energy Efficient Process Planification). Alors que les auteurs cherchaient des moyens de concevoir des processus […]

STILL démarre la production de sa propre pile à combustible en 2023 !

Dès l’an prochain démarrera, dans l’usine STILL de Hambourg, la première chaîne de production de piles à combustible 24 volts pour chariots de magasinage. STILL devient ainsi le premier constructeur du marché européen à proposer des systèmes de piles à combustible entièrement conçus et produits en interne. « La technologie de pile à combustible constitue le fer […]