Accueil » Scanner un hélicoptère de sauvetage en 3D. C’est possible !

Scanner un hélicoptère de sauvetage en 3D. C’est possible !

Luxembourg Air Rescue, association humanitaire privée, assure le sauvetage aérien au Luxembourg et sollicite la technologie 3D pour scanner le modèle complet d’un hélicoptère McDonnell-Douglas MD-902 Explorer, exploité dans le cadre d’opérations de sauvetage, au moyen de scanners 3D pour l’inspection ou la rétro-ingénierie de pièces difficiles ou impossibles à trouver.
Lecture : 6 minutes

La technologie 3D s’envoie en l’air

En cas d’urgences médicales, la flotte d’hélicoptères de l’association Luxembourg Air Rescue (LAR) atteint toute localité dans le pays en un temps record. Appareil dédié aux fonctions militaires, policières, de recherche, de sauvetage ou d’utilitaire, le McDonnell-Douglas MD-902, pourvu de divers équipements, se présente dans différentes configurations.

Afin de démontrer la possibilité de la technologie du scan 3D à numériser des objets très volumineux, Luxembourg Air Rescue s’associe à Artec 3D dans le but de scanner en 3D un McDonnell-Douglas MD-902 à l’aide des deux scanners Artec Ray et Artec Ray.

Artec Leo, scanner 3D portable, offre une reproduction exacte de la géométrie et des couleurs. Artec Ray, scanner 3D longue distance, facile à transporter, se démarque par sa capacité à numériser des objets volumineux jusqu’à 110 mètres de longueur.

Scans dans les moindres détails

Le scanner Artec Ray, utilisé à des fins d’alignement, scanne l’hélicoptère à 16 reprises, 8 fois en haut 8 fois en bas.

Le second scanner, Artec Leo, effectue 26 scans d’une précision submillimétrique pour n’oublier aucun détail. Face à la rencontre de complications, comme l’absence de monte-charge, il montre ses capacités à évoluer dans des lieux étroits comme sous un fuselage de moins de 35 cm.

L’absence de traits distinctifs sur les pales, longues, fines et noires, nécessitent l’utilisation d’une plateforme élévatrice mobile pour la pose d’un ruban de masquage. L’emploi d’un spray de scan 3D à évaporation est une aide pour accélérer l’alignement et l’enregistrement global des scans par l’ajout de caractéristiques de texture. La présence d’un hélicoptère de démonstration est essentielle pour l’analyse des fenêtres sur lesquelles le spray de scan est projeté.

Traitement des scans

Traités dans le logiciel Artec Studio, les scans forment un modèle 3D pour diverses utilisations. Grâce à la solution scan vers CAO, le modèle 3D de l’hélicoptère est transformé en modèle CAO précis. Exportés vers une variété de systèmes CAO, les scans réalisés serviront de référence fiable pour l’esquisse et la création d’un modèle CAO précis.

Lors de la conception d’un nouvel intérieur ou d’une nouvelle configuration extérieure, le modèle CAO indique où se trouve chaque élément au millimètre près.

Inspection de l’appareil

Lorsqu’une entreprise ou association trouve nécessaire de changer des composants vieillissants, difficiles à trouver ou plus disponibles à la vente, les solutions CAO et le scan 3D permettent la production de nouvelles pièces sur-mesure.

Une multitude d’éléments peut provoquer des dégâts externes sur les aéronefs ; pour cela, il est essentiel d’évaluer les dommages pour comprendre rapidement l’ampleur des travaux de réparation et éviter une immobilisation prolongée.

A l’aide de l’outil de cartographie des distances de surface d’Artec Studio, il est facile d’utiliser les scans 3D obtenus comme modèle de référence pour effectuer des inspections de surface dans le logiciel. Pour une inspection de qualité supérieure, la carte de chaleur met en évidence toute anomalie dans la géométrie externe de l’appareil et les scans peuvent être exportés vers Geomagic Control X.

Tester la CFD (mécanique des fluides numériques) et appréhender l’aérodynamisme de l’hélicoptère est un premier palier pour l’optimisation de l’efficacité énergétique et des performances de vol.

Elaboré à partir des scans d’Artec Leo, les modèles 3D ou CAO précis de l’hélicoptère rendent possibles la simulation et l’étude de ses performances aérodynamiques, variables de conception, configurations du fuselage dans diverses conditions atmosphériques.

Des prototypes virtuels sont créés en un temps record par rapport aux délais habituels. L’analyse d’autres changements structurels peut être réalisée lors de la phase de tests en vol des prototypes avec les scanners Artec Leo ou Artec Ray.

Pour conclure

L’investissement dans une batterie complète de scans et dans le traitement de grande quantités de données peut apporter une multitude d’avantages pour une flotte entière. À la suite des scans, les données étaient prêtes pour une variété d’applications aérospatiales.

Lire la suite
Sur le même sujet

L’application HCT Windows permet d’intégrer les données de mesure de la clé dynamométrique

La nouvelle application HCT Windows prend en charge les clés dynamométriques GARANT HCT 65 5010 et HOLEX HCT 65 5025. Elle enregistre les données de mesure envoyées par les clés dynamométriques au PC de manière structurée au format CSV/DFQ où les valeurs sont transmises automatiquement au système d’assurance-qualité (CAQ) via le protocole MUX50/DMX16. Les numéros de série des outils, la date, l’heure, […]

Réduire les vibrations lors de l’usinage de pièces pour l’aéronautique

L’usinage de pièces pour l’aéronautique est un défi. Les fabricants produisent des pièces avec des fonds et des parois minces, des poches profondes et des angles serrés. Ces caractéristiques exigent un outil de coupe légère, qui offre une grande stabilité en opération et maintient un contrôle stable, particulièrement lors de l’utilisation d’outils longs pour fraiser […]