Accueil » Laserhub recrute ses premiers sous-traitants français

Laserhub recrute ses premiers sous-traitants français

Après 18 mois d'activité sur le marché français en livrant les commandes françaises depuis l'Allemagne, la plateforme embarque ses premiers fournisseurs de ce côté-ci du Rhin.
Lecture : 3 minutes
  • Laserhub Gmbh, une plateforme numérique pour les pièces métalliques, vient d’annoncer qu’elle accueillait ses premiers sous-traitants en France. Laserhub opère sur le marché français depuis l’automne 2019, développant un portefeuille de clients locaux qui tirent parti de la simplicité de la plateforme pour commander des pièces auprès d’un réseau de fournisseurs allemands et autrichiens. L’entreprise entame maintenant une nouvelle phase avec le recrutement des premiers sous-traitants français qui pourront servir les clients localement des deux côtés de la frontière.

  • Même si la pandémie a touché la plupart des secteurs et que la hausse des prix des matières premières pour la métallurgie gagne du terrain, Laserhub n’a cessé de croître, car son réseau de partenaires permet de toujours trouver un fournisseur capable de répondre à toute commande passée sur la plateforme.
    Les producteurs français rejoindront un réseau de plus de 50 entreprises travaillant déjà avec Laserhub et fournissant des pièces pour des clients de toutes tailles, de la start-up à l’entreprise du Dax 30. Elles ont été sélectionnées une par une à travers un processus approfondi visant à évaluer leur expertise, leur capacité de production et leur équipement. Rejoindre Laserhub permet à ces entreprises de bénéficier d’un large éventail de clients, de gagner du temps sur les devis grâce au système automatisé, et de maximiser le temps de production de leurs équipements, ce qui se traduit
    par une augmentation des revenus et de la marge.
  • « La France est un des pays leader dans l’industrie du métal, avec de nombreux producteurs de qualité et des entreprises clientes aux produits très créatifs qui passent commande sur la plateforme », explique Adrian Raidt, COO de Laserhub. « Nous sommes très fiers d’accueillir ces entreprises dans
    notre réseau, qui démontreront la force de notre concept et élargissent notre position sur le continent. Nous ferons de notre mieux pour que leur confiance en Laserhub soit bien placée, et de faire croître leurs chiffres d’affaires ».

    Grâce à ses plus de 50 fournisseurs, Laserhub sert plus de 5 000 clients, dont 400 sont basés en France. En 2020, 1 000 commandes venaient de ce marché.
Lire la suite
Sur le même sujet

Armin Robotics présente ses solutions robotisées évolutives et modulaires

L’introduction de robots, dans les ateliers d’usinage, est aujourd’hui reconnue comme une nécessité pour rester compétitif. Dans cet environnement, Armin Robotics ne se positionne pas comme un « simple » fournisseur de robots, aussi performants soient-ils (Kuka, Fanuc, Staubli, Kawasaki, ABB,…), mais comme un partenaire de ses clients sur le long terme. Ce qui fait […]

GrindTec 2023 prend un nouveau départ à Leipzig

. Avec la Leipziger Messe comme nouvel organisateur et un concept optimisé, le salon international évolue sous la nouvelle devise, « Par les utilisateurs pour les utilisateurs ». Le Fachverband der Präzisionswerkzeugmechaniker e.V. (Association des affûteurs d’outils de précision allemands, ou FDPW), cofondatrice de l’événement, est et reste responsable du concept et du programme de GrindTec. Dans […]

Productivité maximale dans l’usinage des pièces longues et extra-longues

Le grand avantage de cette machine à colonne mobile proposée par le constructeur IBARMIA,est donné par le potentiel d’amplitude du parcours longitudinal, avec des modèles qui partent de 1600 à 12 000 mm de parcours longitudinal et qui a généré la vaste casuistique existant en matière de configuration de machine.Étant donnée la prééminence de l’axe […]