Accueil » Bardahl présente sa nouvelle graisse biodégradable sans MOSH MOAH

Bardahl présente sa nouvelle graisse biodégradable sans MOSH MOAH

Répondant à une demande sans cesse grandissante de l’industrie alimentaire, Bardahl élargit encore sa gamme certifiée sans MOSH MOAH. Depuis ce mois de mai 2021, une nouvelle graisse multifonction biodégradable est disponible pour tous les professionnels chargés de maintenance dans l’industrie alimentaire : la CFA SM² 2.
Lecture : 3 minutes

Depuis 2017, la Commission européenne recommande de surveiller la présence de résidus d’huiles minérales dans les aliments et les articles destinés à entrer en contact avec de la nourriture. Les MOSH (Mineral Oil Satured Hydrocarbons) et MOAH (Mineral Oil Aromatic Hydrocarbons) sont principalement visés par cette recommandation. Il existe plusieurs voies possibles par lesquelles ces résidus d’huile minérale peuvent se retrouver dans les aliments : suite par exemple à une contamination environnementale via les lubrifiants des machines (présentant des fuites) utilisées pour récolter, via des emballages (jute, carton recyclé, encres d’impression, …), etc.

Dans ce contexte, Bardahl dévoile une nouvelle graisse alimentaire, multifonction, à base d’esters synthétiques biodégradables et sans allergènes. Elle a été catégorisée H1 par la division de sécurité alimentaire de l’institut international NSF (National Sanitation Foundation). La graisse Bardahl CFA SM² 2 satisfait donc toutes les exigences pour être utilisée comme lubrifiant avec contact alimentaire accidentel.

Une résistance à l’eau excellente

Le nom de code CFA SM² 2 dévoile quelques caractéristiques de cette graisse. « CFA », pour « Contact fortuit alimentaire », signifie qu’elle appartient à la famille des graisses étudiées pour l’industrie alimentaire. « SM² » doit être interprété comme « Sans MOSH et MOAH ». Enfin, « 2 » témoigne de son grade NLGI (National Lubricating Grease Institute)* ; en d’autres termes, selon la mesure définie par l’institut national des graisses lubrifiantes, la Bardahl CFA SM² 2 est reprise dans les graisses molles.

Elle peut être utilisée à basse température, entre -40 et 100°C. Son point de goutte, c’est-à-dire la température à laquelle la graisse passe d’un état semi-solide à un état liquide, commence à apparaître dès 140°C.

La grande force de la CFA SM² 2 est sa résistance à l’eau : en contact avec de l’eau à 90°, sa stabilité est excellente. Lors du test « Water wash out à 38°C »**, 5% seulement de matière, maximum, risquent de disparaître. La graisse Bardahl CFA SM² 2 convient donc très bien pour le milieu marin.

Très bonne résistance à l’extrême pression

Lors du test d’extrême pression des 4 billes, durant lequel sur le même montage, on augmente les charges progressivement pour déterminer la charge faisant souder les 4 billes, la graisse CFA SM² 2 a atteint les 300 kg. Son facteur de rotation compris entre 300.000 et 500.000 N.dm lui permet aussi d’exceller dans un milieu aux vitesses de rotations élevées.

Pour terminer, elle ne craint ni l’oxydation ni la corrosion grâce à l’ajout d’additifs dédiés.

Lire la suite
Sur le même sujet

Les commandes de machines-outils allemandes restent à un niveau élevé

Dr Wilfried Schafer

« Les commandes pour notre industrie ont continué à affluer au cours du premier trimestre de cette année », a commenté le Dr Wilfried Schäfer, directeur exécutif de la VDW (Association allemande des constructeurs de machines-outils), à Francfort-sur-le-Main. « Ils n’étaient inférieurs que de 8 % aux chiffres affichés lors de l’année record de 2018 », a-t-il poursuivi. Toutefois, […]

Un capteur de distance laser pour l’intérieur et l’extérieur

Dans la mesure du déplacement et de la distance sur de grandes trajectoires, les capteurs de distance laser optoNCDT ILR2250 de Micro epsilon fournissent des résultats fiables. Ces capteurs peuvent être installés à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur. Pour l’utilisation en extérieur, les capteurs de distance laser sont disponibles avec chauffage et refroidissement ce qui permet […]