Accueil » Rendre la production industrielle plus flexible,plus productive et plus durable

Rendre la production industrielle plus flexible,plus productive et plus durable

Productivité et durabilité maximales, avec des solutions de machines flexibles pour les tâches de production et les secteurs les plus divers. ceci résume le mieux l'objectif du groupe EMAG pour sa présence cette année au salon AMB .
Lecture : 9 minutes

Au salon, les spécialistes présentaient leur éventail technologique, du tournage, de la rectification, du taillage, l’automatisation robotisée, l’usinage laser et ECM.
L’analyse basée sur les données et l’optimisation des processus de production continueront d’être essentiels pour EMAG.
En conséquence, les visiteurs du stand B51 dans le hall 4 pouvaient voir une gamme de produits IoT qui peuvent, par exemple, révéler la consommation d’énergie d’une machine ou son état.
Sous le nom d’EDNA (abréviation de « EMAG DNA »), le fabricant de machines a fait progresser la mise en réseau basée sur les donnéesde ses solutions de production. Il est ainsi possible, par exemple de déterminer avec une grande précision l’état et les valeurs OEE d’une machine et d’obtenir des informations sur sa production actuelle. Un contrôleur avec lequel une consommation d’énergie anormalement élevée (par exemple par pièce) peut être détectée à tout moment.
« La durabilité par la transparence », telle est la devise. En ces temps où le monde est confronté à une crise climatique et à une crise énergétique croissante, cela devient de plus en plus important.

La combinaison comme recette du succès
Les solutions de construction mécanique présentées par EMAG sont également efficaces et durables.
La SG 160 d’EMAG SU est particulièrement impressionnante. Elle usine des ébauches de tournage dans un environnement complètement sec, processus qui combine le taillage et la rectification de la génération d’engrenages en une seule opération de serrage. Ensuite, ces engrenages sont nitrurés et, une fois le travail de perçage terminé, ils sont finis sur un tour.
Cela permet non seulement de gagner énormément d’espace dans le hall de fabrication, mais aussi de réduire considérablement les coûts d’investissement, car ce processus nécessitait habituellement des machines séparées pour le taillage et la génération respectivement. En outre, la durée du processus est beaucoup plus courte que lors de l’utilisation de procédés individuels, car les deux procédés sont parfaitement adaptés l’un à l’autre.
La nouvelle machine utilise deux procédures sur deux broches porte-outils différentes : le taillage pour l’usinage doux et la rectification par génération sèche (rectification de finition).
Une énorme quantité d’énergie électrique est économisée lors de la fabrication, puisque l’alternative – la rectification humide – nécessite toujours un système de filtration, de refroidissement et d’extraction des brouillards d’huile. Ce sont tous des « dévoreurs d’énergie » qui ne sont pas nécessaires pour l’usinage à sec avec le SG 160.
La série VLC-GT, qu’EMAG présentait également à l’AMB, offre une opération d’usinage combiné similaire.
Avec ces machines, différentes technologies telles que le tournage dur, la rectification intérieure et extérieure, le fraisage, l’alésage ou le rodage, et l »usinage en une seule opération de serrage garantissent la haute qualité des composants.
Grâce au principe du pick-up et à l’usinage combiné, il est possible d’usiner non seulement des pièces en mandrin, mais aussi des pièces à arbre court sur la VLC 200 GT.


Usinage efficace de grands composants pour les véhicules utilitaires
Une solution pour grandes pièces dans le domaine du tournage vertical est le VSC 500, qu’EMAG présentait en direct à l’AMB – une plate-forme pour la production de pièces de grande taille et très lourdes, telles que celles que l’on trouve dans le secteur des véhicules utilitaires, des tambours de frein aux pièces de rechange qu’il s’agisse de tambours de frein, d’éléments de transmission et de moteur ou de moyeux de roue. Ces pièces sont soumises à des opérations de tournage de perçage, d’alésage, de fraisage et de filetage exigeant une machine très rigide, en fonction des exigences spécifiques. Encore plus de productivité est garantie par la variante DUO pour un usinage en deux
opérations de serrage (OP 10/OP 20).

Rendre possibles de nouveaux produits innovants
Un exemple de technologie durable avancée par les clients d’EMAG est l’électromobilité pour laquelle EMAG a fourni de nombreuses solutions de production au cours des dernières années. Au salon AMB, les spécialistes présentaient certaines d’entre elles, par exemple une ligne de fabrication clé en main pour un arbre de rotor en deux parties, qui est produit en sept opérations successives.
Une autre technologie qui présente un grand intérêt dans le contexte des produits durables est le revêtement au laser des disques de frein avec une machine de la société
EMAG LaserTec, qui peut être intégrée sans problème dans des lignes de production complètes avec tournage en amont et rectification en aval.
Il est ainsi possible de créer des disques de frein exempts d’usure et de corrosion qui produisent moins de poussières fines.
En outre, EMAG LaserTec exposait sa nouvelle plate-forme de machine ELC 1200 V très flexible, pour des applications individuelles allant du nettoyage au laser au traitement thermique au laser en passant par le soudage au laser.


Une large gamme de technologies
une autre facette de la large gamme de technologies et d’applications maîtrisées par le groupe EMAG était exposée à l’AMB, par exemple sous la forme de la rectifieuse cylindrique CNC W 11 d’EMAG Weiss, qui permet un usinage extrêmement précis de pièces individuelles, de prototypes et de petites séries, ainsi que la machine à tourner les arbres VTC 200 CD, qui dispose d’un entraînement central pour l’usinage simultané sur 4 axes avec des temps de cycle courts.
De plus, la machine de taillage K 160 démontre que la gamme de solutions de production efficaces d’EMAG ne se limite pas à l’industrie automobile: La machine est idéale pour les petits engrenages jusqu’au module 2.5, comme ceux utilisés dans les outils à main, par exemple les scies à découper. L’usinage électrochimique (ECM) joue également un rôle important dans de nombreux secteurs industriels.
Les spécialistes d’EMAG ont créé une solution pour fabriquer des géométries internes complexes ou des engrenages internes – les matériaux à haute résistance ou de grandes quantités ne posent aucun problème. Comment cela fonctionne-t-il exactement ? Les visiteurs de l’AMB pouvaient le découvrir par eux-mêmes.

Nouvelles cellules d’automatisation
L’automatisation était un autre thème central sur le stand d’EMAG, car le fabricant de machines du sud de l’Allemagne a développé de nouvelles cellules d’automatisation avec des robots. L’ensemble du processus de production devient plus rapide, plus rentable et plus fiable.
La technologie de ramassage d’EMAG est particulièrement adaptée à cette approche, car les machines sont dotées d’un système d’automatisation interne qui sert de base à leur utilisation. pour le chargement et le déchargement par des solutions robotisées.
Les pièces sont, par exemple, alimentées de manière pré-alignées dans des paniers ou des tiroirs, ou de manière chaotique sous forme de vrac, ou au moyen de convoyeurs d’entrée et de sortie.


Actuellement, un changement global dans les conditions de production de nombreuses entreprises est en cours : Les technologies modernes et les nouvelles applications
conduisent de plus en plus à des composants plus complexes. En outre, la pression sur les prix s’accentue et les exigences en matière d’efficacité énergétique sont de plus en plus fortes.
Lors de l’AMB de cette année, EMAG démontrait comment ces exigences pourront être satisfaites.

Lire la suite
Sur le même sujet

NUM commercialise des moteurs électriques linéaires conçus spécifiquement pour les machines-outils

Le spécialiste de la commande numérique NUM vient de commercialiser une gamme de servomoteurs linéaires destinée aux machines-outils et conçue spécifiquement pour fonctionner en continu. Jusqu’à présent, la plupart des moteurs linéaires du marché étaient conçus pour une automatisation générale impliquant des capacités de positionnement rapide entre un point A et un point B mais […]

Construire un avenir sûr et efficace pour l’industrie agroalimentaire

Au cours des deux dernières années, la santé des personnes a fait l’objet d’un regain d’attention avec en premier résultat un resserrement des réglementations dans l’industrie de l’alimentation et des boissons. En raison de ces réglementations plus strictes, chaque élément de la fabrication d’aliments et de boissons est examiné de plus près, proposant des meilleures […]

Accouplements à brides rigides en torsion pour entraînements avec moteurs à combustion interne

Un exemple typique d’utilisation des accouplements Dentex FL est leur montage entre le moteur diesel et la pompe hydraulique. L’accouplement permet une liaison par conformation entre le volant moteur et l’arbre de la pompe, le centrage de la pompe s’effectuant via le boîtier SAE. Les brides en polyamide renforcées de fibres de verre de l’accouplement […]