Accueil » Mazak amène l’EMO Milan sur le territoire français

Mazak amène l’EMO Milan sur le territoire français

En ces temps où les déplacements à l’étranger ne sont pas forcément aisés, MAZAK a décidé de faire profiter les utilisateurs français de toutes ses nouveautés présentées en septembre dernier à l’EMO Milan, directement dans son showroom parisien du 30 novembre au 2 décembre.
Lecture : 5 minutes

C’est bien un déferlement de nouveautés qui attendait les visiteurs lors de cet évènement. En effet, sur un total de 8 machines exposées, 2 étaient des avant-premières mondiales. Il s’agissait de 2 centres d’usinage verticaux produits dans l’usine Mazak de Worcester au Royaume-Uni.

Le premier, le nouveau VCE-600, répond à une demande précise du marché exigeant un centre d’usinage haute performance, avec une grande course d’axe Y, à un prix compétitif. Orienté productivité, il est équipé de la meilleure broche de sa catégorie : une broche de 12 000 tr/min / 18,5 kW / 119,4 Nm avec 2 gammes de vitesse électrique ; et son niveau de spécifications n’a rien à envier à celui des machines haut de gamme. Il comprend la pré-tension des vis à billes, des servomoteurs à couplage direct et des guides linéaires à rouleaux sur tous les axes. Ce qui assure des performances d’usinage flexibles et de haute précision, tout en atteignant une vitesse d’avance rapide de 36 m/min sur tous les axes. La machine est équipée d’un magasin de 24 outils en standard ou de magasins de 30 ou 48 outils en option et de la toute dernière CNC de Mazak, la SmoothEz (Ez à prononcer comme Easy en anglais). Il s’agit d’une CNC de haute qualité offrant une programmation intuitive et une productivité accrue grâce à une installation, une programmation et un fonctionnement ultra rapides.

Etait également présenté pour la première fois, le VCN-700, premier modèle d’une gamme de centres d’usinage verticaux « à haut rendement », plutôt orienté vers les techniques de fraisage en dynamique ; ce qui permet essentiellement un fraisage à effort constant en associant des trajectoires d’outils CAO/FAO aux outils les plus sophistiqués. La précision et les performances élevées du VCN-700 sont garanties par différents éléments, comme la structure en col de cygne haute rigidité, analysée et optimisée selon la méthode des éléments finis (FEM), ou la pré-tension des vis à billes, les guides linéaires à rouleaux ou encore les servomoteurs à couplage direct assurant une vitesse d’avance rapide de 42 m/min sur tous les axes. Sa précision d’usinage est renforcée par la fonction Thermal Shield de Mazak et le refroidissement de la broche.

Autre nouveauté exposée le tout dernier né des centres de tournage, le QTE-200 SG avec sa nouvelle CN SmoothEz à écran tactile. Cette machine 2 axes très compacte est idéale pour traiter une grande variété de pièces et grâce à sa broche à moteur intégral, une haute précision est conservée, même à grande vitesse.

Côté machines multitâches, c’est le modèle de dernière génération INTEGREX i-250H ST qui était présenté. Conçu pour des vitesses élevées et une grande précision, sa broche compacte haute vitesse de 20 000 tr/min (en option) améliore le rendement et le couple, permettant l’usinage à grande vitesse. Non seulement les temps de production sont réduits, mais il peut également répondre à des exigences comme l’usinage de pièces longues de grand diamètre ou l’usinage de matériaux difficiles à couper.

Pour les amateurs de taillage d’engrenages, Mazak exposait également l’INTEGREX i-500S AG, machine hybride permettant trois types d’usinage d’engrenages (skiving, hobbing et fraisage en bout).

Côté machines 5 axes, deux modèles à succès furent présentés. D’une part, le CV5-500 ultra compact et à prix très attractif, et d’autre part le VARIAXIS C600 avec sa grande aire d’usinage et sa structure très rigide.

Et enfin les utilisateurs de découpe laser nétaient pas en reste puisque l’OPTIPLEX 3015 Fiber 10,0 kW était à même de démontrer toute la puissance et l’expertise de Mazak dans ce domaine. Cette machine leur offre la possibilité de découper à grande vitesse des matériaux d’épaisseurs fines et moyennes et permet de découper les matériaux réfléchissants les plus difficiles comme le cuivre, le laiton et l’aluminium.

Ces 3 jours ont été l’occasion parfaite pour tous les utilisateurs français de machines-outils de venir découvrir les dernières innovations MAZAK et de participer à différentes conférences sur les grandes tendances du marché.

Lire la suite
Sur le même sujet

Armin Robotics présente ses solutions robotisées évolutives et modulaires

L’introduction de robots, dans les ateliers d’usinage, est aujourd’hui reconnue comme une nécessité pour rester compétitif. Dans cet environnement, Armin Robotics ne se positionne pas comme un « simple » fournisseur de robots, aussi performants soient-ils (Kuka, Fanuc, Staubli, Kawasaki, ABB,…), mais comme un partenaire de ses clients sur le long terme. Ce qui fait […]

GrindTec 2023 prend un nouveau départ à Leipzig

. Avec la Leipziger Messe comme nouvel organisateur et un concept optimisé, le salon international évolue sous la nouvelle devise, « Par les utilisateurs pour les utilisateurs ». Le Fachverband der Präzisionswerkzeugmechaniker e.V. (Association des affûteurs d’outils de précision allemands, ou FDPW), cofondatrice de l’événement, est et reste responsable du concept et du programme de GrindTec. Dans […]

Productivité maximale dans l’usinage des pièces longues et extra-longues

Le grand avantage de cette machine à colonne mobile proposée par le constructeur IBARMIA,est donné par le potentiel d’amplitude du parcours longitudinal, avec des modèles qui partent de 1600 à 12 000 mm de parcours longitudinal et qui a généré la vaste casuistique existant en matière de configuration de machine.Étant donnée la prééminence de l’axe […]