Accueil » Le territoire dunkerquois renforce sa position de hub hydrogène

Le territoire dunkerquois renforce sa position de hub hydrogène

Un an après l'adoption de la Stratégie Nationale Hydrogène, France Hydrogène, la Région Hauts-de-France, la Communauté Urbaine de Dunkerque Grand Littoral avec le concours d'Euraénergie et de Pôlenergie organisaient la 8ème édition des Journées hydrogène dans les territoires à Dunkerque, du 8 au 10 septembre 2021.
Lecture : 8 minutes

Dunkerque, le hub hydrogène accueillant la filière industrielle de demain

La France a mis en place sa Stratégie Nationale Hydrogène, soutenue par Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique, et Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance. Cette stratégie fixe également trois objectifs :

  • L’installation d’électrolyseurs en quantité suffisante afin d’apporter une contribution significative à la décarbonation de l’économie
  • Le développement des mobilités propres en particulier pour les véhicules lourds
  • La construction en France d’une filière industrielle créatrice d’emplois et garante de la maîtrise technologique française

Cette stratégie se concrétise aujourd’hui par la volonté des territoires de créer des hubs hydrogène français dédiés à la décarbonation de l’industrie. Grâce à la force des acteurs énergétiques, industriels et institutionnels de la région, Dunkerque ambitionne aujourd’hui de devenir l’un des hubs les plus importants pour atteindre ses objectifs climat et décarboner son territoire.

« De par son activité industrialo-portuaire, le territoire de Dunkerque est le 1er émetteur de CO2 industriel de France. C’est aussi un territoire sur lequel les acteurs industriels ont su se fédérer, avec le soutien des institutionnels, autour de l’objectif de devenir la première plateforme industrialo-portuaire compétitive neutre en carbone. Ce contexte et son positionnement géographique donnent à Dunkerque de nombreux atouts pour devenir un hub tant sur le CO2 que sur la production d’hydrogène décarboné. Ce qui n’est pas sans soulever plusieurs défis sur l’accessibilité à l’eau, les réserves en fonciers et le réseau électrique. A ce titre, le territoire est un véritable démonstrateur d’innovation. »  – Arnaud Leroy, Président de l’ADEME

Un an après l’adoption de la Stratégie Nationale Hydrogène, France Hydrogène, la Région Hauts-de-France, la Communauté Urbaine de Dunkerque Grand Littoral, Euraénergie et Pôlénergie profitent des Journées Hydrogène pour réaliser un point d’étape leur permettant de mieux appréhender les enjeux environnementaux et écologiques via des exemples concrets menés dans le bassin dunkerquois.

Dunkerque au coeur des grands projets hydrogène d’aujourd’hui et de demain

Le “power to gas” à Dunkerque avec le projet d’usine d’H2V 59

H2V est une société industrielle de production massive d’hydrogène vert par électrolyse de l’eau à base d’énergie certifiée 100% renouvelable, créatrice d’emplois et de valeur ajoutée. L’énergéticien français se positionne aujourd’hui comme un acteur industriel majeur dans la pénétration des énergies renouvelables des secteurs énergétiques traditionnels. Pour renforcer ce positionnement, H2V a pour projet la construction d’une usine de 200MW de production d’hydrogène vert sur la commune de Loon-Plage, à proximité de Dunkerque.

Ce projet, représentant 240 millions d’euros d’investissement, ambitionne la production de 28 000 tonnes d’hydrogène vert par an et mise sur les conduites de gaz naturel du réseau GRTgaz qui partent du terminal GASSCO et irriguent une partie de la France et de l’Europe occidentale. 

H2V 59 a déjà signé un bail à construction  avec le Grand Port Maritime de Dunkerque (GPMD) avec pour ambition que l’usine soit opérationnelle en 2024.

« La signature (du bail à construction) marque une nouvelle étape de l’engagement de Dunkerque-Port dans la transition énergétique. La production massive d’hydrogène vert à partir d’énergies renouvelables par H2V va permettre d’accompagner le territoire dunkerquois sur le chemin de la décarbonation.» – Daniel Deschodt, Directeur Commercial du Grand Port Maritime de Dunkerque

Décarboner les processus industriels grâce à l’hydrogène, l’ambition d’ArcelorMittal et d’Air Liquide

ArcelorMittal a annoncé le 29 juillet dernier, de nouveaux objectifs de réduction de ses émissions de CO2. D’ici 2030, ArcelorMittal réduira ses émissions de 35 % en Europe et 25 % à l’échelle mondiale, et vise la neutralité carbone en 2050. Pour parvenir à cette réduction, ArcelorMittal estime qu’un soutien public sera indispensable pour rester compétitif au niveau régional et mondial pendant la période de transition.

Pour cela, ArcelorMittal a identifié et développe deux voies viables de décarbonation : Innovative DRI et Smart Carbon. ArcelorMittal développe également la circularité de l’acier avec, par exemple, un doublement des volumes d’acier post-consommation recyclé dans la production du site de Dunkerque. 

La voie “Innovative DRI” représente une solution innovante pour produire de l’acier bas carbone se basant sur la réduction directe du fer (DRI) et utilisant l’hydrogène à terme. A Dunkerque, ArcelorMittal a annoncé un projet en partenariat avec Air Liquide pour combiner une usine DRI avec des fours électriques pour produire de la fonte. Le projet prévoit l’utilisation d’hydrogène à faible teneur en carbone et permettrait de réduire les émissions de CO2. Ce projet de partenariat entre Air Liquide et ArcelorMittal est une première étape vers la création d’un écosystème à la pointe des solutions bas carbone en matière d’hydrogène et de captage du CO2 qui sera un course de compétitivité et d’attractivité pour les différents acteurs du bassin industriel et portuaire de Dunkerque.

La voie “Smart Carbon” mise sur la circularité du carbone. A Dunkerque, le projet 3D, par exemple, mené en collaboration avec TotalEnergies et IFPEN vise à capter le CO2 dans les gaz sidérurgiques pour le transporter, le réutiliser ou le stocker. Le procédé utilise la chaleur à basse température disponible dans l’ensemble de l’usine pour séparer le CO2 des autres gaz. Ce procédé pourrait réduire considérablement les coûts de captage du CO2 par rapport aux autres technologies. Une infrastructure régionale serait nécessaire pour toutes les entreprises industrielles locales afin d’optimiser l’utilisation et l’efficacité de la solution. 

« Notre site industriel de Dunkerque occupe une position majeure au sein du bassin dunkerquois. Pour atteindre nos objectifs ambitieux de réduction de nos émissions de CO2, nous allons investir afin de transformer profondément nos process de fabrication de l’acier. Ces changements de process vont avoir des impacts positifs sur les territoires en matière d’environnement mais également économiques. La création avec nos partenaires industriels et institutionnels des hubs CO2 et Hydrogène y participeront activement. » – Matthieu JEHL, CEO ArcelorMittal France

Ces deux projets à échelle industrielle menés par H2V et ArcelorMittal sont des exemples innovants de la dynamique engagée par le bassin dunkerquois en termes de transition énergétique et de valorisation de l’hydrogène. La 8ème édition des Journées Hydrogène sera l’occasion de découvrir plusieurs projets ambitieux et mettra en lumière les différentes initiatives des acteurs industriels et institutionnels quant à la décarbonation des territoires.

Lire la suite
Sur le même sujet

Découvrez les nouveaux services du monde digital

Seco Tools place ses clients au centre d’un écosystème de partenaires pour trouver les meilleures solutions pour l’amélioration des performances industrielles Seco Tools fait appel à plus de huit décennies d’expérience en production pour répondre à des problématiques allant au-delà de l’outil de coupe. En travaillant avec des partenaires qui sont leaders et experts dans […]

STÄUBLI annonce sa présence à GLOBAL INDUSTRIE

STÄUBLI, une politique d’innovation forte L’industrie a repris sa place dans le débat public. Conscientes des enjeux et de leurs responsabilités, les entreprises se mobilisent, quels que soient leurs spécialités ou leurs métiers. Stäubli rassemble de longue date l’ensemble de ses expertises et compétences pour accompagner l’écosystème industriel dans sa nécessaire transition. Pour relever les […]